aapascalb.canalblog.com

Au 20ème siècle, la lampe à incandescence crée par Swan et Edison remplace le bec de gaz. Les lampes changent de forme, l’électricité s’installe dans les foyers et les abat-jour adoptent des formes très variées pour rabattre la lumière mais aussi la distribuer, la tamiser et la diffuser :

1900 : Art nouveau : lustres aux formes végétales.

1910 : Art déco et la maison Tiffany avec ses formes allongées japonisantes.

1920-1940 : Abat-jour à godet entre les deux guerres, car une nouvelle technique permettait de coller du papier ou du tissu sur un support cartonné.

1950 : Des nouveaux matériaux interviennent dans la réalisation des abat-jour comme le plastique qui permet des nouvelles formes et une plus grande transparence, associé à des ampoules plus rondes et des lampes plus efficaces.

1960 : les abat-jour s’orientent vers des grands gabarits et des formes droites.

1970 : Les couleurs vives et la laine envahissent les abat-jour.

1980 : L’éclairage fonctionnel devient très discret et laisse la place à des formes inhabituelles aux couleurs audacieuses.

1990 : Les lampes fluo compactes rentrent sur le marché donnant un éclairage plus puissant et une lumière plus blanche. Cela donne un meilleur rendu des couleurs, auxquelles on accorde beaucoup d’importance car elles jouent sur notre humeur. Les formes sont organiques.

 2000 : On exploite de nouvelles techniques avec les LEDs et les systèmes photovoltaïques pour rendre au mieux la beauté de la lumière. L’éclairage se veut synonyme d’œuvre d’art et de poésie.

 2010 : Les LEDs créent il y a 50 ans offrent encore de nombreuses ouvertures dans l’éclairage de la maison et la lumière devient un décor à part entière dans notre intérieur.

piscine-market.com