tabhumeur

Je vais vous faire découvrir mon tableau d’humeur et mon tableau d’inspiration de mon atelier. On les appelle aussi mood boards. Ils sont face à moi, face à mon bureau, dès que je lève la tête, je laisse mes yeux s’y promener. J’ai découvert pour la première fois cette merveilleuse sensation lors de ma formation d’abajouriste chez Mokette Olivier à l’Atelier Cadrat (ateliercadrat.canalblog.com). Son mur où étaient exposés différents travaux d’encadrement m’invitait aussi souvent à partir en rêverie. Avec mes deux tableaux de « création », je retrouve le même ressenti.

J’ai pris simplement des grands cartons sur lesquels j’ai scotché une feuille blanche et j’ai appliqué un ruban en tissu autocollant rappelant le fond d’écran du blog. Le ruban que j’ai noué pour accrocher ces tableaux au mur forme un triangle, cela me fait penser à un toit de maison. La maison de mon imaginaire qui protège mes créations, où je mets tout ce qui m’inspire. Les lettres, les rubans et les punaises reprennent mon code couleur : blanc, rouge, vert d’eau.

Le tableau d’humeur exprime l’atmosphère, l’ambiance que je veux donner à mes créations avec mes thèmes favoris :Le bien être par une meilleure connaissance de soi : l’Institut KI SUIS-JE de Brünnhilde Dandin a été une révélation, une très, très belle rencontre qui m’apporte beaucoup dans mon cheminement de création.L’enfance avec les illustrations datant des années 1930-1970, les fleurs comme les ombellifères, les pissenlits, les ancolies, les oiseaux, l’Asie, les livres et le détournement de leurs pages, les arts  graphiques, l’Art nouveau, l’Art déco sont des univers qui m’inspirent.

Le tableau d’inspiration est plus axé sur les aspects techniques de la création. J’ai les prototypes de ma carte de visite, de mon logo pour ma newsletter, des échantillons de ma lampe « tambour chamanique », des photos de luminaires en papier ou autres créations en papier obtenus par différentes techniques de travail du papier. Je suis fan des luminaires poétique de Sophie Mouton-Perrat, des petites boites pleine d’enfance de Natascha Boel, des découpages et luminaires féériques de Hélène Druvet (LN la chouette), des sculptures majestueuses en papier de Junior Fritz jacquet, des créations aériennes de  Jean-Michel Letellier, des sculptures organiques de Ferri Garcès, des broderies sur papier d’Emily Barletta, de la légèreté des céramiques d’Alice Reihl, d’ambiance cabinet de curiosité de Duy Anh. Cesont autant d’univers qui stimulent mes inspirations. J’ai mis aussi des références de livres, des échantillons de papier de laMaison Sennelier à Paris, du bois flotté, de la ficelle, de la paille, ma gamme de couleurs en échantillonnage, une carte en papier découpé acheté avec la feuille de papier oiseaux à Fribourg.

 Et vous qu’en pensez-vous ? Avez-vous un tableau d’inspiration ?

tabinsp2